Comment bien faire le tri de nos déchets ?

Le recyclage est un enjeu à ne pas négliger pour les populations futures. En France, le recyclage est un enjeu de société qui commence dans notre poubelle. En 2014, chaque habitant français produisait en moyenne 511 kg de déchets, par an. Des déchets ménagers, mais aussi végétaux ou encore toxiques dont on ne sait pas forcément quoi faire. Découvrez, comment les trier !

Le guide du tri sélectif

Pour permettre le recyclage, il faut trier ses déchets et ne pas les mélanger. Il est important de bien trier puisqu’un mauvais tri peut être refusé par le centre de traitement.

Les déchets doivent être triés par famille et déposés dans des poubelles adéquates ou transportés à la déchetterie.

Les différentes familles de déchets

Pour faire le tri correctement, il est important de trier ses déchets par famille :

  • Le plastiquedechets
  • Les métaux
  • Le papier, cartons
  • Le bois
  • Les verres
  • Le textile
  • Les déchets organiques
  • Le mobilier
  • Les déchets dits dangereux
  • L’électronique
  • Les déchets du bâtiment
  • Divers

Les différentes poubelles de tri sélectif

La poubelle des ordures ménagères

  • Aliments non mangés (restes des repas), pots de yaourts
  • Couche-culotte, serviettes hygiéniques, tampon

Tous les produits non recyclables doivent être jetés dans cette poubelle.

La poubelle jaune

  • Bouteilles en plastique
  • Bouteilles de lait
  • Flacons ou bidon plastique contenant des produits d’entretien (lessive, lave-vitres…)
  • Flacons plastiques contenant des produits de beauté (gel douche, shampoing…)
  • Boites ou brique en carton (soupes, emballage des yaourts, jus de fruit…)
  • Boites de conserve en fer, bidon de sirop, boite d’aliment pour les animaux, canettes
  • Désodorisants, laque à cheveux, mousses à raser, barquettes aluminium

La poubelle verte

  • Bouteille de vin, jus de fruit, soupes ou encore de vin
  • Bouteilles d’alcool en verre (vin, bières, liqueurs…), jus de fruit, soupes
  • Pots de confiture, pots pour bébé
  • Bouteilles d’huile et bocaux de conserves

verres

La poubelle bleue

  • Journaux
  • Magazines
journaux

Les cas particuliers

Si vous avez devant vous un produit ne rentrant dans aucune de ces catégories, ils subissent un autre traitement ou doivent être transportés à la déchetterie :

  • Les médicaments périmés ou non utilisés doivent être rapportés aux pharmaciens
  • Les piles doivent être déposées dans les grandes surfaces ou chez un vendeur de ce produit
  • Les objets dits dangereux (peinture, produits toxiques, huile de vidange..) doivent être déposés à la déchetterie
  • Les déchets verts sont soit utilisé pour le compost, soit collecté par la mairie ou alors déposé à la déchetterie
  • Les équipements électriques et électroniques doivent être soit transportés à la déchetterie soit repris par l’enseigne d’achat ou alors repris par les encombrants de la commune
  • Les vêtements, livres et jouets peuvent être collectés par la mairie, ou remis à des associations. Vous pouvez également les vendre dans des vide-greniers ou les donner à des proches.
  • Les encombrants (mobilier, vélo cassé, gravats, etc.) peuvent être déposés à la déchetterie ou repris par les encombrants de la commune.
  • Les voitures pour être recyclées doivent être apportées à la casse ou à un démolisseur professionnel.

Le bonus tri d’Ecolive :

tri-selectif
  • Les cartons ou les papiers humides ou gras doivent être jeter dans la poubelle à ordures
  • Les bouchons peuvent rester sur les bouteilles en plastiques.
  • Vous n’avez pas besoin de laver les emballages, il faut juste les vider.
  • L’huile alimentaire et mécanique polluent les nappes phréatiques, il est donc recommandé de la jeter dans se ordures ménagères, plutôt que dans son évier. (Les professionnels quant à eux doivent apporter leur stock d’huiles à la décharge)

 

Que deviennent les emballages triés ?

Une fois le tri effectué chez vous, les poubelles sont vidées par les éboueurs, puis déposées au centre de tri.

Les emballages en verre sont déposés dans un grand conteneur, puis collectés par un camion et conduits dans un centre de traitement du verre et enfin dans une verrerie afin de devenir de nouveaux emballages en verre

Au centre de tri, les employés complètent le tri préalablement effectué par les habitants en séparant les emballages par matériaux. Déposés sur un tapis roulant, les déchets suivent différentes étapes afin d’être séparé par famille (voir ci-dessus). La majorité du tri est effectué par des machines (aimant géant pour attirer l’acier…) mais certains gestes sont néanmoins effectués à la main par des opérateurs de tri. Une fois triés par famille, les emballages sont compactés et attachés et ressortent sous la forme d’un cube volumineux appelé « balles » qui sera vendue à une usine de recyclage

A leurs arrivés à l’usine de recyclage les « balles » sont ouvertes et les emballages sont sont transformés.

 

schema-transformation-des-dechets

 

La démarche Zéro déchets

Il faut aller plus loin que le simple recyclage de nos déchets. L’objectif du zéro déchet est de produire moins de déchets et gérer autrement les déchets existants, cela rejoint l ‘idée de l’économie bleue.

demarche-zero-dechet

Produire et consommer sobrement

Il faut modifier nos modes de production, afin de réduire nos déchets. Il faut alors encourager les modes productions circulaires.

Optimiser et allonger l’usage

Nos modes de consommation font que l’usage d’un bien est limité ou interrompu. Dans une logique zéro déchet, les biens doivent être partagés, mutualisés. On encourage alors les emballages réutilisables (consignes, vente en vrac) au dépit des sacs plastiques.

Préserver la matière

Il faut incorporer le recyclage et le compostage des déchets afin de pouvoir réutiliser certaines ressources naturelles.

La Suède, un pays dont nous devons nous inspirer ?

suede

En Suède, « 99% des déchets sont recyclés ». Chez nous, contrairement aux Suédois, les déchets recyclés atteignent à peine les 50 % !

Ces résultats s’expliquent par le fait qu’en Suède, le recyclage fait partie de leur culture. En effet, les déchets sont triés avec soin, chez les particuliers et les règles sont précises (interdiction de trier les déchets). Il y a des stations de tri avec environ 7 bennes différentes, dans chaque zone résidentielle. De plus, dans ce pays, le recyclage a un enjeu de rentabilité. Les Suédois estiment que la volonté des boutiques suédoise est de gagner de l’argent, tout en sauvant le monde.

 

 

Cornélia,

 

 

janvier 23, 2018