Le Li-Fi, cette technologie qui pourrait remplacer ou compléter le Wi-Fi

Nous utilisons quotidiennement le Wifi, aussi bien avec notre smartphone que notre téléviseur. Il permet d’envoyer mais aussi de recevoir du contenu (audio, vidéo, photo, etc..) sans câble et en respectant une certaine distance. Néanmoins, depuis 2009, la demande de transmissions des données sans fil, a augmenté et aurait été multipliée par 10 et par conséquent la bande passante du wifi commence à être saturée.  Les chercheurs ont alors réfléchi à une alternative : le Li-Fi.  Mais est-ce que cette technologie peut remplacer le WiFi ?

Qu’est-ce que le Li-Fi ?

logo-li-fi

Le Li-fi. (Light Fidelity) est une technologie innovante qui permet de transférer du contenu vers un ordinateur, smartphone ou tablette, grâce à l’éclairage LED. Les ondes radio (utilisées par le Wifi) sont alors remplacées par des spectres lumineux/optiques qui sont totalement inoffensifs. Il s’agit alors d’une véritable « révolution » puisque la rapidité à laquelle la lumière transmet les données est plus importante que la rapidité d’un spectre électromagnétique (utilisé par le Wifi).

harold-hass

Le Li-Fi a été introduit par Harold Haas en 2011 au cours d’une conférence au TED Global. Harold Haas est un professeur en communication mobile à Édimbourg. Lors de sa présentation à la conférence, il avait diffusé une vidéo HD avec une simple lampe de bureau. Mais en réalité la notion de Li-Fi existe depuis bien plus longtemps. En 1880, Alexander Graham Bell (connu pour l’invention du téléphone), montra son photophone qui était capable de transmettre, grâce à la lumière du soleil, le son de sa voix sur plusieurs centaines de mètres.

De nombreuses recherches dans divers pays, ont été réalisés et c’est véritablement le développement des LED qui a permis de développer le Li-fi. En France, à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, depuis 2005 des travaux de recherche sont menés, notamment autour d’applications de communication entre véhicules en utilisant leurs phares à LED.

Fonctionnement du LI-FI

Le fonctionnement du Li-fi

Un système Li-Fi est composé de deux blocs principaux entre lesquels s’intercale le canal optique :

  • Un bloc d’émission
  • Un bloc de réception permettant de recevoir et décoder le signal lumineux, doit être placé sur le smartphone ou l’ordinateur. Le récepteur peut aussi bien prendre la forme d’un écran photovoltaïque que d’une clef USB équipée d’une photodiode ou encore la caméra d’un téléphone.

Les étapes de cheminement des données transmises :

li-fi

Quels sont les avantages du Li-fi ?

Les avantages du Li-Fi face au WiFi sont nombreux :

  • Écologique puisque le Li-fi propose une alternative aux ondes radio (WiFi) souvent décriées, mais allège également le bilan énergétique des transmissions de données.
  • Une alternative pour les personnes électrosensibles, mais aussi pour les lieux tels que les hôpitaux et les avions où la transmission d’ondes peut être dangereuse.
  • Un débit universel : Li-Fi permet de connecter à Internet des lieux qui en étaient privés, à cause des interférences (hôpitaux, avions…), ou des lieux inaccessibles (parkings souterrains).
li-fi-hopital
  • Moins cher. Il permet de se libérer des contraintes de fréquences et d’opérateurs et le surcoût au niveau de l’éclairage reste minime.
  • Plus sécurisé. La connectivité s’exécute uniquement au sein du cône de lumière, et par conséquent les données sont alors sécurisées. Les ondes lumineuses ne traversent pas les murs et les risques de piratage sont alors beaucoup plus limités.
  • La rapidité. En effet, le Li-fi serait au moins 10 fois (voire 100 fois) plus rapide que le Wifi.
  • La localisation. Le Li-fi, comme le Wifi permet de télécharger des données, fichiers, vidéos, images… N&anmoins, le Lifi ajoute à cela la géocontextualisation qui permet de cibler les informations sur une zone précise.

Quels sont les inconvénients du Li-Fi ?

Bien sûr, le Li-fi comme toute technologie possède également des inconvénients :

  • Un signal unidirectionnel le Li-fi permet d’envoyer des informations mais il ne peut en recevoir ( contrairement au Wifi)
  • La mobilité : le Li-Fi est bloqué par tout corps opaque tel que les murs mais aussi un meuble ou encore un humain. (limite de portée)
  • L’absence de lumière : si on éteint la lumière, le Li-Fi ne peut fonctionner.
  • le coût des ampoules LED :  entre 10 et 20 euros pièce.
  • la luminosité naturelle: le soleil peut créer des interférences et donc des filtres optiques doivent être utilisés pour faire la différence entre lumière naturelle et lumière artificielle.

Des tests plutôt prometteurs

En 2015, Lucibel, une entreprise française spécialiste de l’éclairage LED a effectué les tests du premier prototype utilisant le Li-fi. La même année, le Li-fi a été implanté dans le musée Français de la Carte à Jouer, à Issy-les-Moulineaux, pour l’exposition « La Belle boucle de la Seine »Le visiteur pouvait alors emprunter une tablette équipée d’une clé Li-Fi afin d’accéder au guide de visite. En 2016, la commune de Courbevoie teste le Li-fi au sein de Maison de la famille (structure dédiée à la famille et la petite enfance).

Le Li-fi, accessible au grand public en 2018?

En janvier 2018, à l’occasion du CES de Las Vegas, Oledcomm lance MyLiFi et la start-up Havr présente sa serrure connectée.

MyLiFi, la première lampe LI-FI haut débit

mylifi

Cette lampe vous permet de capter le haut-débit et se connecter à Internet. Il vous suffit de placer votre ordinateur ou téléphone, sous la lampe pour vous connecter à Internet. La sécurité des données est renforcée (personne ne peut se connecter de l’extérieur), néanmoins la mobilité est réduite (il faut rester sous la lampe). Concrètement, la lampe et votre box sont reliés par un câble. Vous devez ensuite brancher sur votre ordinateur une « clé USB », un capteur qui permet de se connecter à Internet avec du haut-débit, en le plaçant sous la lumière. La lampe est disponible en précommande sur Indiegogo au prix de 690 euros.

La serrure connectée Bright Lock de Havr

bright-lock-havr

Cette serrure se déverrouille grâce au flash du smartphone. Le concept est simple, lorsque vous êtes devant votre porte, vous lancez votre application Bright Lock, cela déclenche le flash de votre téléphone et déverrouille votre porte. On peut paramétrer plusieurs téléphones pour une serrure et donner des accès temporaires.

Le fonctionnement est le suivant, un code lumineux d’ouverture est transporté jusqu’au mécanisme interne de la serrure, à l’aide de la lumière et une petite fibre optique. Bright Lock sera disponible en précommande en mars au prix de 300 euros.

 

Les limites que présente le Li-Fi font de lui plus un complément qu’un remplaçant au WIFI. En effet, on peut imaginer utiliser le Li-fi dans des avions ou des hôpitaux, lieux où le risque d’interférences électromagnétiques est élevé. Cette association Li-fi/Wifi permettrait alors de multiplier l’efficacité d’accessibilité, au réseau sans fil. Prochainement, le Global Lifi Congress aura lieu à Paris ( 8 et 9 février 2018). Cet événement mondial dédié au Li-fi réunira diverses personnalités économique et scientifique autour de nombreuses conférences pour évoquer cette nouvelle technologie.

lifi-congress

Cornélia,

 

 

 

 

janvier 30, 2018