Comment recycler son sapin de Noël après les fêtes ?

Les fêtes sont finis, il est déjà le moment d’enlever les boules et les guirlandes de votre sapin. Une fois débarrassé de ses décorations, le conifère devient vite encombrant. En effet, après les fêtes de Noël, nous ne savons pas tous comment donner une seconde vie à son sapin. Certains le dépose sur le trottoir, pendant que d’autres l’incinère. Depuis, plus de 10 ans les collectivités se mobilisent pour offrir à votre sapin de noël une seconde vie.

Les collectivités proposent des collectes de sapin dans la plupart des villes

Saviez-vous que l’abandon de sapin sur le trottoir ou en forêt est puni par la loi, et qu’il vous en coûtera une amande de 150 euros ? Il est alors temps d’offrir une vie plus utile et écologique aux sapins de noël. Chaque année, près de 6 millions de sapins naturels sont achetés par les Français. Dans cette logique, beaucoup de collectivités ont alors mis en place des systèmes de collecte pour recycler les conifères.

Les métropoles proposent notamment les initiatives suivantes:

  • Les habitants déposent leur sapin de noël,  sur leur trottoir, à des dates précises. Par la suite, la commune ramasse les sapins pour leur donner une seconde vie. Cette méthode est notamment utilisée à Dijon. Les conifères sont ensuite broyés et réutilisés en paillage dans les espaces verts publics.
  • Au sein de plusieurs villes, il existe des lieux de collecte. Les habitants sont invités à déposer leurs sapins pendant une période donnée. Il s’agit du moyen de collecte le plus plébiscité par les grandes agglomérations, notamment à Paris. En effet, l’agglomération a prévu 174 points de collecte cette année. L’an dernier, cette méthode leur a permis de recycler 85.000 sapins, contre 72.000 en 2017 et 15.000 il y a dix ans

Que deviennent les conifères collectés par les métropoles ?

Après avoir été collecté, les sapins sont broyés afin de former des copeaux de bois. Ces derniers sont ensuite réutilisés en combustible pour alimenter les chaudières collectives à bois. Les collectivités utilisent également ses copeaux dans les espaces verts comme compost ou paillage, pour couvrir les sols des parcs et des jardins. A Paris et à Dijon, les copeaux de sapin sont répandus dans les espaces verts publics. Cette technique présente de nombreux avantages pour les villes puisque cela permet de réduire, de façon écologique, l’apparition des mauvaises herbes, de limiter l’évaporation de l’eau, mais aussi de favoriser le développement des micro-organismes souterrains qui permettent d’améliorer la vie des sols ».

Sur les communes du littoral,  les dunes sont protégées de l’érosion grâce aux sapins qui sont utilisés comme coupe-vent. À l’île de ré et dans la région bordelaise, les sapins sont utilisés pour piéger le sable transporté par le vent.

jardin-public

Vous n’avez pas envie que votre sapin de noël soit collecté par votre commune ?

Chez Ecolive, on vous suggère d’acheter un sapin de noël en pot, afin de le replanter dans votre jardin. Cette méthode plus écologique, a longtemps été privilégiée par les français, jusqu’à ce que le sapin de Nordmann qui perd ses épines lentement, s’est implanté dans les plantations françaises de conifère. Ce sapin représente aujourd’hui  70 % des ventes dans le pays. Sinon, vous pouvez utiliser votre sapin, pour votre propre compost. Si vous habitez en Nouvelle-Aquitaine, le Zoo de Labenne récupère et replante votre sapin naturel, dans le parc pour en faire profiter les animaux.

De plus, vous pouvez également utiliser votre sapin, qui aura séché, pour allumer les barbecues cet été ou alors la cheminée durant l’hiver (même s’il ne s’agit pas du meilleur bois de chauffage).

Enfin, saviez-vous que le sapin avait de nombreux bienfaits ? En effet, les épines du sapin ont des vertus tonifiantes et antibactériennes (vertus idéales pour les bains de pieds), la résine peut soigner bien des maux, alors que les branches apportent des saveurs à votre cuisine.

epines-conifere

En conclusion, aujourd’hui de nombreuses solutions s’offrent à nous, pour ne pas jeter notre sapin, à nous de choisir celle qui nous correspond le plus ! Et si vous avez un sapin artificiel en fin de vie, vous pouvez le déposer dans une déchèterie.

 

Cornélia

janvier 10, 2019