Les régimes alimentaires existants : végétarisme, véganisme, sans gluten…

Actuellement, il existe un grand nombre de régime et la plupart d’entre nous connaissent le régime végétarien ou encore sans gluten mais ne sont pas au courant des principaux régimes. En cette journée, dédiée au sans régime, nous avons décidé de faire un petit récapitulatif des principaux régimes qui existent.

Le végétarisme et les végétariens

Saviez-vous que cette pratique alimentaire remonte à la Grèce Antique ? En effet, Pythagore était un philosophe végétarien c’est pourquoi les végétariens ont longtemps porté le nom de « pythagoriciens ». Par la suite, le mouvement s’est étendu à de nombreuses personnes connues : Einstein, Gandhi ou encore De Vinci.

En quelques mots, de manière générale nous pouvons décrire le végétarisme comme un régime alimentaire qui exclut toute chair animale (viandes, poissons, fruits de mer), à l’exception des œufs et des dérivés du lait, de leur alimentation, que ce soit pour des raisons éthique, personnelle ou de santé.

Actuellement il existe différentes catégories, différents degrés de végétarisme : 

  • Le végétalien (végarisme strict) ne consomme ni viande, ni produits de la mer, ni produits laitiers, ni œufs. Il consomme uniquement des aliments issus du monde végétal et rejette tout aliment d’origine animale (même le miel). Le végétarisme est légèrement différent du véganisme. Si vous êtes végétaliens, nous vous invitons à découvrir la marque Terra Vegane.
  • Le lacto-végétarien ne consomme ni viande, ni produits de la mer, ni œufs
  • L’ovo-végétarien ne mangent ni viande, ni produits de la mer ni produits laitiers.
  • l‘ovo-lacto-végétarien quant à lui ne consomme ni viande, ni produits laitiers, mais s’autorise à manger des œufs et des produits laitiers
régimes-végétariens

Le véganisme

Le terme « vegan » est un mot d’origine anglo-saxonne, créé en 1944 par Donald Watson. En français, ce terme est bien régulièrement traduit par le terme « végétalien ». Attention, en réalité ces termes ne veulent pas dire la même chose ! Le véganisme contrairement au végétalisme ne se réduit pas à l’alimentation, il s’agit d’un mode de vie. Un vegan est un végétalien qui refuse également de porter des produits d’origine animale.

Par conséquent, un végane ne mange ni produits laitiers, ni œuf, ni viande, ni produits de la mer, mais ça ne s’arrête pas là. En effet, un végane ne porte ni laine, ni cuir et n’utilise aucun produit cosmétique testé sur les animaux. Le véganisme est basé sur le refus de l’exploitation, la souffrance et la cruauté vis-à-vis des animaux.

 

Le flexitarisme et les flexitariens

Flexitarien est l’association du mot « végétarien » et du mot « flexible ». Il s’agit de personnes consommant moins de viandes mais plus de végétaux. Par conséquent, ce ne sont pas des végétariens ! Les flexitariens sont bien souvent des personnes sensibles  :

  • à la cause animale
  • aux effets néfastes sur la santé de la surconsommation de viande.

Le locavorisme

Les locavores sont des personnes qui consomment des produits locaux, frais et de saison. Ces personnes consomment des produits dans une zone réduite autour de chez eux pour des raisons qui peuvent varier : raisons écologiques, sociales ou économiques…

Les locavores achètent bien souvent leurs produits dans des AMAP.

locavore-regime

Le crudivorisme

Ce régime est également surnommé « alimentation vivante » puisqu’il s’agit d’une alimentation qui consiste à se nourrir uniquement d’aliments crus, puisque ce mode d’alimentation pourrait présenter des avantages en termes de santé. Néanmoins, les diététiciens sont vigilants sur ce nouveau mode de consommation, notamment pour les enfants, puisqu’il s’agit d’une alimentation pauvre en énergie, protéines…

Les crudivores peuvent être végétariens, végétaliens voir omnivore (œufs crus, viandes séchées…).

Si vous êtes crudivore et que vous ne savez pas quels produits consommer, on vous conseille la marque Lifefood.

Régime sans gluten

Contrairement à beaucoup d’idées reçues sur les régimes, le régime sans gluten n’a pas vocation à perdre du poids, mais s’adresse avant tout aux personnes atteintes de maladie cœliaque. Il s’agit d’une pathologie inflammatoire qui s’attaque à la muqueuse de l’intestin, en réaction à l’ingestion de gluten. Les personnes ayant cette maladie sont sujettes à des troubles intestinaux, maux de tête, fatigue, douleurs articulaires. Le régime sans gluten consiste alors à éliminer de son alimentation tous les aliments à base de céréales contenant du gluten : orge, blé, seigle, avoine, kamut, épeautre. La consommation du riz, du millet, du quinoa, du maïs et du sarrasin est autorisée.

regimes-sans-gluten

Régime sans lactose

Le lait est aliment souvent difficile à digérer, notamment à partir d’un certain âge. On remarque 2 types de personnes qui adoptent un régime sans lactose : les intolérants au lactose et les allergiques au lactose. Ces personnes sont alors sujettes à des troubles gastro-intestinaux. En plus, de ces individus, d’autres ne consomment pas de lactose pour des raisons éthiques ou écologiques. Ce sont souvent des personnes plus sensibles à la cause animale, comme on l’a vu précédemment avec le véganisme.

Ce régime consiste à éliminer de son alimentation tout aliment contenant du lait : fromage, yaourt, crème. On peut remplacer cet aliment par des laits végétaux comme le lait de soja, le lait d’amande, le lait de riz ou encore le lait de coco.

 

regimes-sans-lactose

 

Et vous suivez-vous un régime particulier ?

 

Cornélia

mai 6, 2018