Quels compléments alimentaires pour quelle saison ?

Changements de températures et modifications de la météo, ces petits détails mettent souvent notre organisme à rude épreuve. Afin d’aborder ces changements saisonniers sereinement, nous vous proposons un petit guide des compléments alimentaires qui peuvent vous aider à passer le cap.

Les compléments alimentaires d’été

En été, les maître-mots sont « bronzage », « taille de guêpe » et « jambes de rêve ». Grâce à quelques plantes miraculeuses, il est tout à fait possible de s’en rapprocher :

  • Le thé vert : véritable brûleur de graisse et excellent drainant, il permet d’éliminer les toxines. Les thés sont des compléments alimentaires pouvant être consommés tous les matins.
  • La réglisse : puissante racine connue pour ses nombreux bienfaits. En infusion ou en bonbon, la réglisse possède des propriétés anti-inflammatoires, lutte contre les troubles digestifs et les maladies de peau. Elle permet également de protéger le foie grâce à ses propriétés antivirales.
  • Les carottes, courges, tomates, patates douces et pamplemousses : concentrées de carotène, ces légumes aident à garder un bronzage hâlé. C’est d’ailleurs la caroténoïde contenue dans ces aliments qui stimule la mélanine, pigment naturel à l’origine de la couleur de la peau.

Printemps & L’Automne, choisir des compléments alimentaires adaptés

Le printemps et l’automne sont les saisons les plus soumises aux variations de températures. Il suffit de donner quelques coups de pousse à votre système immunitaire pour se refaire une santé. Voici les différentes étapes à suivre :

D’abord, la reminéralisation :

  • La vitamine C : c’est souvent durant le printemps que notre corps souffre de fatigue chronique. C’est pourquoi il est important de supplémenter notre alimentation en vitamines C, pour lui offrir un peu de vitalité et de combler d’éventuelles carences.
  • Le magnésium : le manque de magnésium se traduit par différents symptômes comme la fatigue, l’irritabilité et le stress. Pour lutter contre cette carence, il suffit d’en consommer sous différentes formes : en gélules et en critaux solubles.
  • Le fer : carence fréquente, pourtant simple à affronter. Il suffit de consommer certains aliments comme la viande rouge ou certains légumes, ou des compléments alimentaires tels que le Tardyferon que l’on trouve en pharmacie.

Pour la beauté du foie :

  • Desmodium : cette plante est l’alliée du foie. Elle active ses fonctions métaboliques et stimule les processus de régénération en cas d’agressions répétées. Disponible en ampoules, le desmodium est idéal pendant une cure détox !
  • Le radis noir : cette racine est un stimulant biliaire et un puissant détoxifiant. Les antioxydants contenus dans le radis sont connus pour leur capacité à protéger le foie, mais également pour lutter contre les maladies cardiovasculaires et celles du côlon.
  • La sauge et le chardon marie : ces deux plantes sont des antioxydants qui permettent au foie d’évaluer les toxines qu’il filtre. Elles le libèrent des poisons et le protègent des agressions. Elles sont souvent utilisées en infusion après une consommation excessive de chocolat ou d’alcool.

Et finir par se purifier :

  • Le pissenlit : cette plante est souvent employée pour ses propriétés diurétiques, qui aide la vésicule biliaire et le foie à se libérer des toxines. Le pissenlit est également utilisé en cas de troubles digestifs et d’hypertension artérielle.
  • Le fenouil : cet aliment possède de nombreuses vertus drainantes. Il prévient les troubles digestifs, évite les ballonnements et favorise l’effet « ventre plat ».
  • Le bouleau : Ce sont les feuilles du bouleau blanc qui procurent des vertus diurétiques. Souvent consommées en infusion, elles augmentent le volume des urines et participent activement au traitement des infections urinaires. Enfin, elle permet d’éliminer les toxines et les petits calculs urinaires, pouvant se loger dans les reins ou la vessie.

 

Les compléments alimentaires de l’hiver

L’hiver est la saison qui met le plus le corps à l’épreuve. Mais il existe de nombreuses façons de lutter contre cette baisse d’immunité :

  • La cannelle : cette épice est un antioxydant naturel et un antiseptique puissant. En effet, elle permet de protéger les globules et les lipides sanguins contre le stress oxydatif. Elle est également utilisée lors des infections virales comme le rhume ou la grippe.
  • Le thym : Très connu pour ses propriétés antiseptiques, il permet de lutter efficacement contre les microbes. Le thym est également un très bon décongestionnant et antitussif. Il protège l’organisme d’éventuelles infections telles que le rhume, la gastro-entérite ou la grippe.
  • L’échinacée : Ennemi numéro un des infections respiratoires, l’échinacée est un immuno-stimulant puissant. C’est l’un des compléments alimentaires qui s’utilisent majoritairement en traitement de prévention ou lors d’une infection virale.
  • La propolis et le miel : ces ingrédients issus de la ruche sont les compléments alimentaires les plus efficaces toutes saisons confondues ! Le miel améliore et stimule le système immunitaire. Alors que la propolis procure une action antiseptique et régénératrice, lorsqu’elle est utilisée en usage externe sur des plaies ou des blessures.

 

Infusions et huiles essentielles sont maintenant vos alliés !

décembre 23, 2016