Les protéines végétales, où sont-elles ?

Malgré certains préjugés, les végétariens/végétaliens ne sont pas carencés ! En fait, il y a beaucoup moins de risques d’avoir des carences avec une alimentation végétarienne équilibrée, variée et naturelle, qu’avec un régime omnivore. Il existe un nombre incroyable d’aliments contenants des protéines végétales. Ceux-ci contiennent parfois plus de protéines que certaines pièces de viandes !


Protéines animales et protéines végétales : la différence

Pour faire simple, les protéines animales ou végétales sont un assemblage plus ou moins long de 22 acides aminés. La seule différence ? L’ordre et la longueur de ces chaînes. Une fois arrivés dans les intestins, différents rôles sont attribués à ces acides aminés dans l’organisme.

  • Ils ont un rôle structurel : pour la création des muscles,
  • Ils ont également un rôle fonctionnel : pour servir d’enzymes, d’hormones,
  • Mais également une valeur énergétique.

Il existe deux grandes différences entre les protéines animales et les protéines végétales. La première concerne les protéines végétales : pour absorber la totalité des acides aminés nécessaire pour l’organisme, les végétariens doivent associés les céréales avec des légumineuses. A contrario, la viande concentre l’ensemble de ces acides aminés naturellement. Le second, quant à lui, révèle le gros inconvénient des protéines animales : elle acidifie le corps ! Comment expliquer cette différences ? Le secret se trouve dans sa composition : les protéines sont liées à des minéraux (chlore, soufre, phosphore) qui, une fois absorbés par l’organisme, se transforment en acides forts comme l’acide chlorhydrique, sulfurique, … Les reins sont les seuls organes à être capables de les traiter et de les éliminer. C’est pourquoi une surconsommation de viande peut provoquer une fatigue des reins et créer une accumulation d’acidité.


Les bienfaits du végétarisme

Selon l’Association Américaine de Diététique, une alimentation végétarienne bien équilibrée permet de se maintenir en bonne santé et de réduire la probabilité de contracter les maladies les plus répandues de notre société. En effet, dans son rapport annuel, elle mentionne que « les végétariens sont moins sujets aux problèmes cardiovasculaires, ont des taux plus bas de cholestérol, ont moins de problèmes d’hypertension, de diabète, et de cancers de la prostate et du colon ». Ce rapport mentionne également que les alimentations végétariennes et végétaliennes sont « bonnes pour la santé, et représentent une nutrition adéquate et apportent des bienfaits pour la santé ».


La liste des protéines végétales

Nous vous avons concocté une petite liste non-exhaustive des aliments contenant des protéines végétales !

LES LÉGUMINEUSES

  • Les lentilles
  • Les haricots
  • Les pois chiches
  • Les fèves
  • Les pois cassés
  • Les petits pois
  • Le soja (tofu)

 LES GRAINES OLÉAGINEUSES

  • Les graines de :
    • courge
    • citrouille
    • chanvre
    • lin
    • sésame
    • tournesol
    • lupi
    • chia
  • Luzerne germée

 LES ALGUES

  • Spiruline
  • Laver
  • Dulse

LES CÉRÉALES

  • Le maïs
  • Le millet
  • L’orge
  • Le seigle
  • Le sarrasin
  • Le quinoa
  • Le riz
  • L’épeautre
  • L’avoine
  • Le blé
  • Le boulgour
  • Le sorgho 

LES FRUITS OLÉAGINEUX

  • Amandes
  • Noix
  • Cacahuètes
  • Noix
  • Noisettes
  • Pignons
  • Pistaches

À vos fourchettes !

juin 15, 2016